L’Hypnose Ericksonienne

C’est quoi l’Hypnose Ericksonienne ?

L’Hypnose Ericksonienne est une forme d’hypnose qui se concentre sur la communication subtile avec le client. Cette technique d’hypnose doit son nom à Milton H. Erickson, psychiatre et psychologue américain. Elle est différente de l’hypnose classique car elle utilise des suggestions indirectes et des métaphores pour aider le client à trouver ses propres solutions à ses problèmes.

L’Hypnose Ericksonienne respecte la personnalité, l’histoire, les croyances et les valeurs de chaque individu. Elle est donc une méthode adaptée à chacun. L’hypnotiseur ericksonien utilise des phrases courtes et précises pour amener le client dans un état de relaxation profonde, similaire à un état de conscience modifiée.

Cette méthode permet au client de découvrir ses propres solutions et d’activer ses ressources intérieures pour y parvenir. Contrairement à l’hypnose classique, elle n’impose pas de comportements ou de pensées au patient. Nous l’utilisons pour traiter l’anxiété, les phobies, les addictions, les troubles du sommeil, les problèmes de poids, la douleur chronique, etc. Nous l’utilisons également pour améliorer les performances personnelles et professionnelles. Telles que la confiance en soi, la créativité et la gestion du stress.

Consultante pendant une séance

En résumé, l’hypnose ericksonienne est une méthode douce et efficace pour aider les personnes à résoudre leurs problèmes. Elle s’adapte donc à chaque individu et permet au patient de trouver ses propres solutions grâce aux suggestions indirectes et aux métaphores. Alors, si vous recherchez une thérapie douce et personnalisée pour traiter vos problèmes, l’hypnose ericksonienne est une option à considérer.

Qui est Milton Erickson ?

Milton Erickson est né le 5 décembre 1901 à Aurum, Nevada, États-Unis. Il était le premier de neuf enfants et a grandi dans une ferme isolée du Midwest. Il a commencé à développer des problèmes de santé très tôt. Entre autre en contractant la polio à l’âge de 17 ans. Il est resté partiellement paralysé et incapable de parler pendant plusieurs mois. Puis il a également souffert de daltonisme, d’une déficience auditive et de troubles de la parole, qui ont influencé son travail en tant que psychiatre et psychologue.

Erickson a obtenu son diplôme de médecine à l’Université du Wisconsin en 1928. Mais rapidement, il a développé une maladie qui l’a empêché de travailler comme médecin généraliste. Il a alors poursuivi ses études en psychologie clinique et a commencé à travailler comme psychologue à l’hôpital d’État de Rhode Island.

Au cours des années 1940 et 1950, Erickson a commencé à développer ses propres techniques d’hypnose, en s’inspirant des travaux de Franz Anton Mesmer et d’autres praticiens de l’hypnose. Il a introduit des approches plus indirectes et flexibles de l’hypnose, qui ont révolutionné la façon dont l’hypnose est pratiquée.

Au fil des ans, Erickson a influencé un grand nombre de praticiens en hypnose, de psychiatres, de psychologues et de thérapeutes, et il est devenu l’un des thérapeutes les plus renommés de son époque. Il a aussi publié plusieurs ouvrages, dont « Hypnotherapy » et « The Collected Papers of Milton H. Erickson ». On les considère aujourd’hui comme des classiques dans le domaine de l’hypnose et de la psychothérapie.

Erickson est décédé le 25 mars 1980 à Phoenix, en Arizona, à l’âge de 78 ans. Sa contribution à la psychologie et à la psychothérapie continue d’être largement reconnue et appréciée à ce jour.